Rencontre des lycéens avec un écrivain

Le 23 janvier 2017, les élèves de littérature et société ont rencontré Jean-Luc Loiret, écrivain régional.

Depuis qu’il est à la retraite, Jean-Luc Loiret se met à écrire des romans policiers. Mais pourquoi s’est-il mis à écrire si soudainement ? C’est donc la question que nous lui avons posée. En effet, ce genre de romans étant ses favoris, il a donc beaucoup d’idées pour s’en inspirer. Son imagination est toujours en travail. Il a tout d’abord commencé à écrire des livres pour enfants, pour ensuite publier des chroniques régulières dans des journaux. La durée d’écriture de ses livres varie vraiment selon son temps et selon ses idées. S’ il se sent plus ou moins inspiré, il pourra mettre 3 mois pour en écrire un. Dans le cas contraire, il peut mettre plus de 2 ans à écrire un de ses romans. Au début, ses romans étaient édités chez un éditeur (Geste édition), mais celui-ci mettant trop de temps, il a préféré lui-même éditer ses livres, c’est à dire qu’il les écrit pour ensuite les faire imprimer chez un imprimeur à Ligugé. Et une fois que ses romans sont imprimés, il va lui-même les distribuer dans des librairies. Monsieur Loiret se rend également dans des salons du livre de manière à se faire connaître et rencontrer ses lecteurs. Pour un écrivain local, ses livres se sont vendus à plus de 1500 exemplaires. Ce qui est quand même énorme. Malheureusement pour lui, la publication de livres ne rapportent pas énormément, d’autant plus qu’il doit payer lui-même l’édition de ses livres ainsi que l’imprimeur. Au niveau de son style d’écriture, celui-ci est assez « fade » et « lent ». C’est à dire que l’action ne va pas être très violente ou ne va pas être très rapide. Car oui, Jean-Luc Loiret est un écrivain philosophe de la Nouvelle-Aquitaine ! Ce n’est pas commun, c’est une chance ! Il aime beaucoup tourner ses phrases de manière à faire réfléchir ses lecteurs. Donc n’hésitez pas à aller y jeter quelques coup d’œil ! –Léa Lebeau 2nd2